Home / Décryptage / USA : le lobby juif fait voter une loi permettant aux survivants gazés par Adolf Hitler de réclamer des milliards de dollars aux assureurs d’Europe

USA : le lobby juif fait voter une loi permettant aux survivants gazés par Adolf Hitler de réclamer des milliards de dollars aux assureurs d’Europe

Le Libre Panzer
Démocratie Participative
30 novembre 2019

Les Européens vont devoir payer quelques milliards de dollars pour apaiser les coeurs des nombreux survivants de l’Holocauste et de leurs descendants.

The Times of Israël :

Un projet de loi bénéficiant d’un soutien bipartisan qui redonnerait le droit aux bénéficiaires d’assurances de la période de la Shoah de toucher des milliards de dollars, jusqu’à présent impayés, à la suite de la Seconde Guerre mondiale a été présentée devant la Chambre des représentants américaine.

En raison de jugements émis par des cours fédérales et de l’échec des compagnies d’assurance à publier de manière adéquate les noms des bénéficiaires et à payer les sommes dues, 97 % des quelque 800 000 polices d’assurance détenues en 1938 n’ont jamais été honorées.

Les demandes déraisonnables soumises par les assureurs concernant la remise de certificats de décès et autres documents originaux s’avèrent impossibles à prendre en charge pour les survivants qui, à l’époque, venaient de sortir des camps de la mort et ont suivi un parcours constitué de déplacements forcés, de tortures et autres marches de la mort.

Le projet de loi dite ‘Holocaust Insurance Accountability Act’ de 2019 a été présentée vendredi par la représentante démocrate Debbie Wasserman Schultz de Floride et par le représentant républicain Lee Zeldin de New York.

Ces deux représentants sont neutres.

Ils sont aussi juifs.

Un projet de loi sur le sujet a été récemment soumis au Sénat par le républicain Marco Rubio de Floride et par son homologue démocrate Jacky Rosen du Nevada.

La législation validerait les lois d’Etat exigeant des assureurs de publier les informations sur les détenteurs de police d’assurance ; établirait une cause d’action fédérale dans les tribunaux américains de manière à garantir que les survivants de la Shoah et leurs héritiers auront bien accès aux tribunaux américains et prévoirait une période de 10 ans pour la présentation des demandes après la date de promulgation.

« Empêcher les survivants de la Shoah et leurs familles de récupérer des pensions qui ont été documentées est à la fois scandaleux et cruel, mais permettre à ces corporations mondiales des assurances de conserver cet enrichissement injuste est une nouvelle victimisation offensante qui ne saurait être autorisée à continuer », a déclaré Debbie Wasserman Schultz dans un communiqué.

Les goyim sont des voleurs, ils doivent rendre l’argent que les juifs leur ont volé !

Il faudra qu’un orchestre joue un peu de violon.