Home / Les dernières actualités / Mali : pendant que les nègres locaux brûlent le drapeau français, 13 Gaulois meurent dans un double crash d’hélico en traquant les djihadistes

Mali : pendant que les nègres locaux brûlent le drapeau français, 13 Gaulois meurent dans un double crash d’hélico en traquant les djihadistes

Captain Harlock
Démocratie Participative
26 novembre 2019

Tandis que nos futurs compatriotes originaires du Mali fuient toujours plus rapidement leur pays pour venir baiser des Blanches, faire du rap et dealer de la came en France, les locaux restés au pays exprimaient encore récemment leur gratitude à l’armée française.

C’est la moindre des choses. Après tout, voilà bientôt 7 ans que les Français meurent pour maintenir leur pays unifié, le Mali étant divisé entre touaregs et arabes au nord et nègres au sud.

Je ne sais pas exactement pourquoi le Mali doit rester unifié mais passons.

Sur ce, 13 soldats français sont morts hier lors d’une opération aéroportée contre les djihadistes.

Je ne suis pas sûr que toute la France pleure.

Remercions les juifs Nicolas Sarközy et Bernard-Henri Lévy pour avoir rendu cela possible en renversant Kadhafi.

Sans le bordel libyen, le spectacle malien n’aurait pas été possible.